lun. Sep 28th, 2020

Merveilles de Femme

Chroniques africaines

Plan B – Partie 02

5 min read

Fatima avait repris son travail une semaine après son retour. Ce dimanche c’est habillé d’une robe en coton jaune poussin et un kimono à imprimé floral bleu, accompagnée de ses sandalettes et un mini-sac qu’elle quitte son appart pour aller prendre Samira. Elles se sont données rendez-vous avec la bande au resto pour un brunch entre ‘’Katiapan’’ (dévergondées) comme l’avait nommé Marianne.

 

Elle rejoignit l’intérieur de la demeure des Dramé et trouve Samira au salon avec son mari

 

– Bonjour les amoureux vous allez bien ? Salua-t-elle tout sourire

 

– Warr ngano wakh lo done def Paris déh ? Tu es certaine que tu n’es pas allée voir les toubibs pour un lifting parce que là j’ai l’impression que tu as 30 ans ! Taquina Omar

 

– Le secret c’est faire beaucoup de sport et manger sainement c’est tout ! Répondit-elle en prenant place

 

– Hum si tu le dis ! Bon moi j’y vais on s’est donné RV chez Cheikh pour regarder le match entre homme, dit-il avant de se lever

 

– D’accord on se retrouve plus tard alors ! Dit Samira

 

 

Quelques minutes après Samira et Fatima retrouvèrent leurs amis au restaurant. Il y avait déjà toute la bande sauf Madina. Tout le monde se jette sur Fatima pour des bises à n’en plus finir…

 

– Shi guel toy nga ! Tu es sublime ! S’exclama Tamara ébahie par le changement de Fatima

 

– Oh merci vous êtes des amours mes chéries ! Alors où est notre benjamine ?

 

– Madina déh bokatoul Cheikh mo nane fourou faram ! Elle ne fait plus partie du groupe, Cheikh a brisé ses ailes ! Répondit Salma

 

– Comment ça ?!

 

– Une très longue histoire ma chérie !

 

– Et elle se laisse faire facilement ? Demanda encore Fatima

 

– Elle n’a pas le choix, elle a récemment fait une très grosse bêtise et Cheikh a raison de la recadrer !

 

– Thiey loumou défati ? Qu’est-ce qu’elle a encore fait ?

 

– Elle a été juste trop jalouse jusqu’à ce battre avec moi et chez moi devant les enfants et des hôtes de Rachid !

 

– Hein ?

 

– Tu as beaucoup raté ma chérie, dit Marianne en riant

 

– Et pourquoi vous ne m’avez rien dit ? Insista-t-elle

 

– Pour ne pas gâcher tes vacances puisque Salma s’était retrouvée à l’hôpital avec Nancy ! Reprit Samira

 

– C’est qui Nancy ?

 

– L’ex de Cheikh !

 

– Mouway et elle vous a sauté dessus toutes les deux sans que vous vous défendiez ?

 

– Non elle a voulu attaquer Nancy, je me suis mise entre elles et je me suis vue pousser vers les escaliers. C’est comme ça que je me suis retrouvée à l’hôpital mais j’avais juste une petite entorse rien de méchant ! Expliqua Salma

 

– Hum Nancy mom loumou def ba Madina dika nook ? Qu’est-ce qu’elle a fait cette Nancy ?

 

– Pourtant rien ! Madina a juste vu un message d’elle sur le portable de Cheikh et elle s’est faite tout un scénario mais bon… elle a compris maintenant !

 

– Thieuy ! Wa yenn ak naka senn dieucœur yi ? Vous assurez toujours au lit au c’est la ménopause ?

 

Tout le monde éclata de rire et c’était parti pour des heures de fou rire et de taquineries entre amies. Après leur brunch, elles décidèrent de se retrouver chez Cheikh faire un petit coucou à Madina

 

Elles retrouvent les hommes au salon en train de commenter le match. C’est avec une surprise énorme que Fatima remarqua la présence de son ex-mari. Ayant appris à dissimuler ses émotions, elle joue la carte de l’indifférence…

 

– Imam, Sow ! Fit-elle en faisait une rapide génuflexion avant de se retourner pour taquiner Cheikh

 

Imam qui était assis de l’autre côté laissa tomber son chapelet attirant l’attention de tout le monde. Il le ramassa gêné, Cheikh eu du mal à retenir son rire moqueur…

 

– Khalifa je te ressers du thé ? Sortit-il amusé

 

Ce dernier lui lança un regard réprobateur avant de se reconcentrer sur la télé mais son esprit était ailleurs…

 

Les filles sortirent pour rejoindre Madina dans la cuisine. Cheikh en profita pour taquiner Oustaz Khalifa

 

– Fatima est rentrée plus belle que jamais mane déh j’ai un peu peur d’elle mais warr na meune nekk sama soxna anh Rachid ? Qu’est-ce que tu en penses ? Je peux faire d’elle mon épouse ? Dit-il l’air sérieux

 

– Bien sûr qui ne tente rien, n’a rien ! Appuya Rachid dans le jeu

 

Khalifa lança un regard incendiaire à son ami puis s’adressant à Cheikh

 

– Yaw Cheikh louy sa problème ? C’est quoi ton problème ?

 

– Moi ? Je n’ai aucun problème oustaz sama soxla la wakh rek !

 

– Khamal nak ni Fatima mola makk fouf té eup lay sagar ! Sache que Fatima est plus âgée que toi et plus futée

 

– L’amour n’a pas d’âge Oustaz, ça tu devrais le savoir, fit-il encore plus sérieux

 

Il ne répond et se reconcentre sur la télé

 

– Mais khalé bi molna déh wakhal rek Oustaz ! Elle est bonne la fille, tu ne trouves pas ? Insista-t-il

 

– Je ne l’ai pas vu !

 

– Astaghfiroullah !!! Tu étais tellement surpris que t’as laissé tomber ton chapelet !

 

– Je veux dire, je n’ai pas vu ce dont tu parles !!!

 

– Assez Cheikh makk kenn douko tignal ! On ne taquine pas son ainé de cette façon ! Lança Omar, amusé

 

– Dangenn khamadi ! Vous êtes irrespectueux !

 

 

En regagnant la cuisine Salma prend à part Fatima. Elle se retrouve dans le vestibule à chuchoter…

 

– Fatima yaye bandit déh ! Dit Salma

 

– Moi ? Qu’est-ce que j’ai fait ?

 

– Je comprends ton jeu ma chérie et je suis 100% avec toi, sortit Salma avec un clin d’œil

 

– Hum…

 

– Profites-en pour faire tomber les barrières, il est là pour quelques temps, il a un chantier au Lac Rose alors ma belle, fonce !

 

– Hum…

 

– Attention nak ! Khamalni ça ne sera pas facile mais pas du tout !

 

– Je sais !

 

Elle lança un sourire très coquin à Salma avant de rejoindre les autres…

Commentaire Facebook

7 commentaires on “Plan B – Partie 02

Comments are closed.